17 éléments étiquetés "histoires individuelles"

Résultats 1 à 5 sur 17

Quand j'aurai mon permis de séjour, je pourrai me lever et parler

Patrick est arrivé du Cameroun aux Pays-Bas en 1999. Sa vie n'a pas été facile, mais sa foi lui donne la force et l’optimisme nécessaire.

« Évidemment j'ai dû m'habituer à ce nouvel environnement, comme tout le monde doit s'habituer à un pays différent et nouveau. Vous devez construire une vie nouvelle et apprendre à connaître le nouvel environnement. Mais j'ai eu facile à trouver un job et je pouvais gagner ma vie. Je suis croyant, ma foi me donne la force et l'optimisme dont j’ai besoin. Oui, je me suis senti le bienvenu ici. »

Brenda (14)

lycéenne
partenaire : plus
enfants : pas
VIH+ : 14 ans
antirétroviraux : 13 ans
charge virale : non détectable
cellules CD4 : 627

Je suis terriblement bavarde
Ma mère a fui la guerre civile au Rwanda quand j’avais à peine un an. Comme elle était atteinte du sida, elle s’est fait hospitaliser aux Pays-Bas, où elle est décédée. Moi aussi, j’étais atteinte du sida. Heureusement qu’il y avait déjà des médicaments. Ils sont tellement efficaces que j’ose dire maintenant que je n’ai plus le sida, mais que je suis seulement séropositive. Quelques mois avant la mort de ma mère, j’ai été accueillie dans une famille
chez qui je vis d’ailleurs toujours.

Gary (34)

Coordinateur dépannages dans une société TIC
partenaire : 3 ans
enfants : pas
VIH+ :1 an
antirétroviraux : pas
charge virale : 1200
cellules CD4 : 400

Ce n’est pas aussi grave que je le craignais
J’avais déjà depuis six mois une relation avec mon partenaire lorsqu’il m’annonça qu’il avait le VIH. J’étais fâché qu’il ne me l’ait pas dit plus tôt. Mais je comprends que ce n’est pas si facile. Ce n’est jamais le bon moment. J’étais aussi furieux parce que nous avions eu des rapports non protégés. Je trouve inimaginable qu’il m’ait fait courir un tel risque.

Floor (37)

collaboratrice dans une banque
partenaire : 7 ans
enfants : 2 filles (9 et 10)
VIH+ : 4 ans
antirétroviraux : 3 ans
charge virale : non détectable
cellules CD4 : 650

Nous sommes liés par le virus
J’ai eu tout un temps une relation intermittente, pas vraiment facile. Pendant les deux mois où nous n’étions plus ensemble, il a couché avec d’autres femmes. Nous étions à peine de nouveau ensemble qu’une de ces femmes l’a appelé pour lui annoncer qu’elle était séropositive. Mon partenaire s’est avéré également atteint. Comme je n’étais jamais malade, je me disais que le VIH me serait épargné, mais je me suis tout de même fait tester. Au
moment où j’allais appeler le médecin pour connaître les résultats de l’analyse, j’ai vu qu’il se trouvait à ma porte.

Noah (23)

étudiant
partenaire : pas
enfants : pas
VIH+ : 4 ans
antirétroviraux : 5 mois
charge virale : non détectable
cellules CD4 : 400
 
J’ai dur à annoncer la nouvelle lorsque je commence une relation
J’avais dix-huit ans quand j’ai commencé une relation. Au bout de deux mois, mon partenaire m’a annoncé qu’il avait appris quelques semaines plus tôt qu’il avait le VIH. J’étais d’abord inquiet pour lui. Nous avions eu des rapports non protégés. Quand je me suis fait tester quelques mois plus tard au GGD, il s’est avéré que j’avais aussi le VIH. A ce moment-là, mon monde s’est écroulé. Ma vie était finie. Je me rendais compte que je savais très peu sur le virus. J’avais peur de ne plus jamais avoir une relation.

Contact

Hiv Vereniging Nederland

Eerste Helmersstraat 17

1054 CX AMSTERDAM

020 6 160 160

servicepunt@hivnet.org
>> directions

 

Servicepunt

020 689 25 77
servicepunt@hivnet.org

Pour toutes vos questions au sujet de la vie avec le VIH. Joignable le lun.- mar. - jeu. de 14 h 00 à 22 h 00.

>> lire plus

L'adhésion

Soutenir l'association et devenir membre
 >> Contactez Servicepunt