La charge virale et les rapports sexuels (non) protégés

Il existe un rapport incontestable entre la charge virale (la quantité de VIH dans le sang) et l’infectiosité (le risque de transmission du virus par voie sexuelle). Lorsque la charge virale est indétectable, le risque d’infection est minime tant que la personne atteinte du VIH remplit certaines conditions spécifiques. C’est ce qu’a annoncé une commission suisse en 2008, point de vue auquel la Hiv Vereniging, l’Aids Fonds, Schorer et Soa Aides Nederland se sont ralliés en mai 2011.  

Selon ces quatre organisations, le risque de transmission du virus lors de rapports sexuels non protégés est très petit, voire minime lorsque:

  • la charge virale est indétectable depuis au moins six mois;
  • la dernière détermination de la charge virale ne remonte pas à plus de six mois;

  • la personne séropositive suit scrupuleusement son traitement;

  • les muqueuses génitales (anus, pénis, vagin) ne présentent aucune lésion, par exemple à la suite d’autres infections sexuellement transmissibles (I.S.T.) ou de rapports sexuels violents.

Les couples sérodifférents (un partenaire séropositif, l’autre pas) peuvent envisager de ne plus utiliser  de préservatifs, si le partenaire séronégatif ne présente aucune lésion aux muqueuses génitales (ex. à la suite d’une I.S.T.) et si leur relation est monogame. Mais comme il y a toujours des si et des mais, même lorsque le risque est infime, il est important que le couple consulte d’abord le médecin, l’infirmier et le consultant VIH.
Disons toutefois, de manière générale, qu’il est indiqué de continuer d’utiliser des préservatifs lors des rapports sexuels. 

Informations
Plus de trois ans se sont écoulés entre l’annonce de la commission suisse et l’avis des quatre organisations précitées. Dans l’intervalle, la Hiv Vereniging a donné régulièrement des informations sur le point de vue suisse et celui des autres pays via le Hivnieuws et le présent site internet. Vous pouvez lire ces informations en cliquant sur les liens ci-dessous.
Les informations des quatre organisations sont envoyées aux professionnels des soins aux personnes atteintes du VIH et d’I.S.T. L’information et la lettre de présentation seront à présent aussi accessibles aux personnes séropositives et leur partenaire.

Contact

Hiv Vereniging Nederland

Eerste Helmersstraat 17

1054 CX AMSTERDAM

020 6 160 160

servicepunt@hivnet.org
>> directions

 

Servicepunt

020 689 25 77
servicepunt@hivnet.org

Pour toutes vos questions au sujet de la vie avec le VIH. Joignable le lun.- mar. - jeu. de 14 h 00 à 22 h 00.

>> lire plus

L'adhésion

Soutenir l'association et devenir membre
 >> Contactez Servicepunt