Votre argent et vos assurances

L’assurance soins de santé
Tous les assureurs soins de santé sont obligés d’accepter les personnes de nationalité néerlandaise (et tout étranger travaillant aux Pays-Bas) pour l’assurance de base. Aucune question ne vous sera posée au sujet degeld votre santé et vous ne payerez pas plus que quelqu’un qui ne souffre pas de VIH. L’assurance de base couvre vos frais du traitement VIH : les consultations dans un centre de traitement VIH, les analyses de sang et les inhibiteurs de VIH. Chez tous les assureurs, elle comporte le même risque propre obligatoire Si vous avez le VIH, vous êtes quitte de ce risque propre obligatoire, même si vous ne prenez pas encore d’antirétroviraux. Si vous prenez des antirétroviraux, on vous remboursera automatiquement une partie du risque propre. L’assureur soins de santé propose aussi des assurances complémentaires, par exemple pour les soins dentaires, pour les remèdes alternatifs ou pour la physiothérapie. Les assurances complémentaires que vous avez déjà ne changent pas, même si vous êtes atteints du VIH. Mais si vous voulez souscrire une nouvelle assurance complémentaire, il y a de fortes chances qu’on vous interrogera sur votre état de santé. Il se pourrait dans ce cas qu’un assureur vous la refuse parce que vous avez le VIH ou que les primes soient plus élevées. Vous avez donc intérêt, avant de conclure une assurance complémentaire ou de changer d’assureur, de vérifier si on vous posera des questions au sujet du VIH. Si l’assureur refuse de vous couvrir, ce refus sera enregistré dans une banque de données centrale. À chaque fois que vous aurez par la suite l’intention de souscrire une assurance, même s’il s’agit d’une assurance voiture, vous devrez expliquer les raisons de ce refus à la compagnie.

Lire la suite...

Y a-t-il des règles en ce qui concerne l’acceptation des assurances?

La compagnie d’assurances peut-elle refuser des gens ? Y existe-t-il des directives pour refuser des gens ? Dans quelle mesure fait-on des distinctions insensées ?

La loi sur le contrôle médical, Wet op medische keuringen
La loi sur le contrôle médical a fait en sorte que les compagnies d’assurances ne peuvent plus soumettre les candidats à l’assurance à des contrôles interminables pour se faire accepter. Les questions au sujet d’éventuelles maladies héréditaires sont également limitées. Or, la compagnie d’assurance a besoin d’informations précises pour pouvoir évaluer le risque statistique. C’est en effet le risque statistique qui permet de fixer la prime à payer. Si le candidat est en mauvaise santé, il est quasiment certain qu’il sera frappé sous peu d’une incapacité de travail, voire qu’il mourra. L’assureur ne pourra fournir aucune couverture dans ce cas. On n’assure pas une maison déjà en proie aux flammes!

Lire la suite...

L’assurance-maladie aux Pays-Bas et dans d’autres pays

En tant que citoyen européen, vous êtes assuré dans le pays où vous travaillez et où vous devez payer des impôts. Ceci est également le cas lorsque vous êtes en incapacité de travail ou au chômage, et que vous bénéficiez d’un revenu de remplacement. Dans tous les autres cas, vous retombez sous le régime d’assurances du pays dont vous êtes originaire. Tâchez donc toujours de savoir quel régime est applicable à votre cas!

Les États membres ont conclu des accords pour les travailleurs frontaliers et les personnes exerçant une activité temporaire. Ainsi, les Pays-Bas ont conclu des accords avec l’Allemagne pour les travailleurs frontaliers et leurs familles.

Lire la suite...

Les possibilités de souscrire une assurance-vie ont été assouplies pour les séropositifs

Selon le nouvel avis du Verbond van Verzekeraars (l’association hollandaise des assureurs), les séropositifs ne suivant pas encore la thérapie combinée peuvent désormais souscrire une assurance-vie. En plus, à présent l'association considère le VIH comme une maladie chronique. Cet avis est un pas en avant, mais il exclut toujours un groupe de personnes VIH-positives qui sont en parfaite santé.

Le Verbond van Verzekeraars a publié en juin 2009 un nouveau rapport au sujet de l'assurance-vie des séropositifs : 'Verzekerbaarheid hiv verder uitgebreid' (Élargissement de l'Assurabilité du VIH). (Ce titre est peu un curieux. Ce n'est pas le VIH qui est assurable, mais les personnes porteuses du VIH). En 2005, l'association avait publié un rapport intitulé 'Verzekerbaarheid hiv dichterbij '(Assurabilité du VIH plus proche). Depuis lors, il est devenu possible pour certains  séropositifs de contracter une assurance-vie. Selon l'association, ces possibilités devraient être élargies, bien que ce sont finalement les assureurs eux-mêmes qui ont le dernier mot.

Lire la suite...

Contact

Hiv Vereniging Nederland

Eerste Helmersstraat 17

1054 CX AMSTERDAM

020 6 160 160

servicepunt@hivnet.org
>> directions

 

Servicepunt

020 689 25 77
servicepunt@hivnet.org

Pour toutes vos questions au sujet de la vie avec le VIH. Joignable le lun.- mar. - jeu. de 14 h 00 à 22 h 00.

>> lire plus

L'adhésion

Soutenir l'association et devenir membre
 >> Contactez Servicepunt